Tous les articles par admin

Droit de réponse de monsieur Vastel à la tribune de monsieur Buchet sur la politique de la ville

Nous publions ci-dessous le droit de réponse demandé par monsieur Vastel. Cette “réponse” n’engage bien évidemment que monsieur Vastel et ce d’autant plus qu’ elle comprend des propos polémiques pouvant être diffamatoires sans avancer de preuve pour les fonder. Nous espérons que monsieur Vastel accordera à son tour dans le cadre de la démocratie locale tout droit de réponse aux écrits mensongers contenus désormais dans le  magazine de la Ville dont il est le nouveau directeur de la publication.

“Monsieur Buchet, ancien maire de Fontenay, tient sur votre Blog « les nouvelles de Fontenay » des propos inadmissibles sur le déclassement de la ville des Zones Urbaines Sensibles (ZUS), par le gouvernement actuel. Selon lui, ce serait grâce à ses contacts personnels fréquents avec la ministre de la ville que ce dispositif aurait été maintenu ces dernières années « à titre exceptionnel » pour Fontenay.

Ce maintien aurait ainsi été le fruit d’un passe droit liée à sa position ainsi qu’à celle de monsieur Germain. Nous apprécierons l’image donnée de la gouvernance socialiste. De même, le déclassement ne serait que le fruit d’un manque d’intérêt de mon équipe pour le dossier, ce qui est absurde, le processus de déclassement étant en discussion depuis un an et aucune réunion n’ayant eu lieu depuis l’élection. Je constate, si monsieur Germain ou monsieur Buchet avaient la possibilité de plaider la cause de Fontenay, qu’ils ont préféré cette fois ci ne rien faire, alors que leurs mandats de député et de conseiller général leurs donnaient toute légitimité pour une telle action….

Ces propos sont mensongers et quasiment diffamatoires.

Monsieur Buchet est un récidiviste, ce texte survient quelques jours à peine après l’affaire de l’Amiante aux Blagis. L’ancien Maire, qui prétend ne jamais avoir été au courant de la présence d’amiante dans le quartier, laisse entendre que cette information serait un coup monté pour justifier la destruction du quartier !! Cette ignorance est bien sur impensable !

Ce mensonge fait aussi suite à différents bruits répandus pendant et après la campagne, par tract ou par rumeur, qui ont pour principal point commun leur absence de toute connexion à la réalité : expulsion de 4000 familles, destruction de tous les pavillons autour de la gare, fermeture de la maison de quartier des Paradis, du CCJL, suppression de la musique à l’école…

Ces propos sont irresponsables, car ils blessent et déstabilisent les plus fragiles qui se sentent les plus exposés aux aléas de la vie. En témoignent à chaque nouvelle rumeur les mails et lettres remplies d’angoisse de nos concitoyens que nous devons rassurer. Ce manque de respect me choque particulièrement.

Laurent Vastel,

maire de Fontenay-aux-Roses”

Fontenay perd les moyens de la politique de la ville faute du soutien de la nouvelle municipalité

blagis récompensesCommuniqué de presse

de Monsieur Pascal BUCHET

Conseiller général de Fontenay-aux-Roses

 

 

Fontenay-aux-Roses perd la Politique de la Ville

pour le quartier des Blagis et notamment des Paradis

faute du soutien prioritaire de la nouvelle municipalité de droite

 

Le Gouvernement a engagé une réforme de la Politique de la Ville afin de concentrer des moyens supplémentaires pour les quartiers qui en ont le plus besoin et ce en lien étroit avec les municipalités.

 

C’était le cas du quartier des Blagis et notamment de la résidence des Paradis à Fontenay-aux-Roses pour lequel je me suis tant battu depuis 20 ans. Dans le cadre de cette réforme, j’étais à nouveau intervenu avec Jean-Marc Germain, Député, auprès du Ministre de la Ville et nous avions obtenu à titre exceptionnel de pérenniser ce dispositif sur ce quartier (dont les caractéristiques étaient à la limite de l’éligibilité) en engageant la municipalité sortante sur la nécessaire rénovation du quartier et des actions menées notamment au sein de la Maison de Quartier. J’avais d’ailleurs obtenu également dès 2013 du Préfet une première participation de l’Etat pour engager la réhabilitation des immeubles appartenant à Hauts-de-Seine Habitat pour un premier montant de 900.000 €.

 

Faute de la poursuite de cet engagement et de l’indispensable soutien prioritaire par la nouvelle municipalité de droite, je suis au regret de constater que ce quartier ne bénéficiera plus des moyens de la Politique de la Ville.

 

Après l’annulation de la baisse des impôts locaux que nous avions prévue dès 2014 rendue possible suite  à ma victoire obtenant 9,5 M€ du CEA, la suppression des dispositifs pour l’égalité des chances des enfants (réussite éducative, contrat éducatif local, musique à l’école…), c’est un nouveau mauvais coups porté par la nouvelle municipalité de droite en direction des Fontenaisiens et en particulier de ceux qui en ont le plus besoin. Nous avions fait de ce quartier une priorité municipale. Ce n’est manifestement pas le choix de la Droite locale.

 

Les habitants des Blagis pourront cependant continuer à compter sur mon total engagement pour les soutenir et les défendre face à une municipalité qui n’agit plus pour eux et qui envisage même de transformer ce quartier au détriment des habitants actuels.

 

 

Contatc presse :

buchetpascal@gmail.com

 

 

 

 

Edito remerciements

Chères Fontenaisiennes, Chers Fontenaisiens,

À l’heure où je m’adresse à vous, je viens de prendre connaissance du résultat du second tour des élections municipales qui a donné une majorité à la liste conduite par Monsieur Laurent Vastel à qui j’ai adressé mes félicitations et tous mes vœux pour Fontenay-aux-Roses.

Fontenay n’échappe pas au « tsunami » politique qui a balayé des centaines de maires de gauche au profit de la droite. Cette élection locale est de fait devenue une élection nationale, une sanction de la politique gouvernementale qui doit être entendue.

Je veux remercier de tout cœur tous les Fontenaisiens pour leur confiance accordée depuis 20 ans quel que soit leur vote de ce 30 mars. Je tiens surtout à remercier toute mon équipe municipale et l’ensemble du personnel communal pour les innombrables actions menées chaque jour pour faire de notre commune, une ville pour tous où il fait bon vivre.

J’ai toujours agi pour le bien être de chacun et avec le souci permanent de l’intérêt général, luttant contre tout clientélisme, fidèle à mes valeurs républicaines et humanistes qui fondent mon engagement en politique.

En proclamant les résultats, j’ai dit à Monsieur Laurent Vastel que j’émettais le souhait qu’il ne casse pas ce qui a été fait pour chacun d’entre vous, pour chaque quartier, ou ce qui est en cours de réalisation comme la Maison de la Musique et de la Danse. J’espère aussi que la forte baisse durable des impôts locaux prévue dès 2014 grâce à ma victoire pour obtenir les 9,5 M€ liés au CEA ne soit pas remise en cause car c’est une mesure juste pour vous redonner du pouvoir d’achat, notre commune ayant été sainement gérée et désendettée.

Certes, j’ai un sentiment d’injustice ayant été victime d’une vague bleue nationale et d’une coalition hétéroclite pour me renverser personnellement par tous moyens. Nous aurons l’occasion d’en reparler dans les prochaines semaines. Mais sachez que je quitte mon mandat de Maire avec la conviction du devoir accompli au mieux de ce qui était possible de faire dans un contexte difficile pour les collectivités locales. Rien ne m’aura été épargné car un Maire concentre sur lui tous les maux de notre société même s’il n’en est pas responsable.

Je souhaite bonne chance et surtout bon courage à celui qui me succédera.

Je resterai ce Maire de tous les Fontenaisiens que j’ai toujours été et je ne vous quitterai pas.

Je vous donne rendez-vous pour continuer à agir avec vous, autrement, pour notre village que nous aimons tant.

Je vous aime. Regardons ensemble l’avenir avec détermination et conviction.

À très bientôt.

Pascal Buchet