Fontenay perd les moyens de la politique de la ville faute du soutien de la nouvelle municipalité

juin 18, 2014 Pas de commentaire »

blagis récompensesCommuniqué de presse

de Monsieur Pascal BUCHET

Conseiller général de Fontenay-aux-Roses

 

 

Fontenay-aux-Roses perd la Politique de la Ville

pour le quartier des Blagis et notamment des Paradis

faute du soutien prioritaire de la nouvelle municipalité de droite

 

Le Gouvernement a engagé une réforme de la Politique de la Ville afin de concentrer des moyens supplémentaires pour les quartiers qui en ont le plus besoin et ce en lien étroit avec les municipalités.

 

C’était le cas du quartier des Blagis et notamment de la résidence des Paradis à Fontenay-aux-Roses pour lequel je me suis tant battu depuis 20 ans. Dans le cadre de cette réforme, j’étais à nouveau intervenu avec Jean-Marc Germain, Député, auprès du Ministre de la Ville et nous avions obtenu à titre exceptionnel de pérenniser ce dispositif sur ce quartier (dont les caractéristiques étaient à la limite de l’éligibilité) en engageant la municipalité sortante sur la nécessaire rénovation du quartier et des actions menées notamment au sein de la Maison de Quartier. J’avais d’ailleurs obtenu également dès 2013 du Préfet une première participation de l’Etat pour engager la réhabilitation des immeubles appartenant à Hauts-de-Seine Habitat pour un premier montant de 900.000 €.

 

Faute de la poursuite de cet engagement et de l’indispensable soutien prioritaire par la nouvelle municipalité de droite, je suis au regret de constater que ce quartier ne bénéficiera plus des moyens de la Politique de la Ville.

 

Après l’annulation de la baisse des impôts locaux que nous avions prévue dès 2014 rendue possible suite  à ma victoire obtenant 9,5 M€ du CEA, la suppression des dispositifs pour l’égalité des chances des enfants (réussite éducative, contrat éducatif local, musique à l’école…), c’est un nouveau mauvais coups porté par la nouvelle municipalité de droite en direction des Fontenaisiens et en particulier de ceux qui en ont le plus besoin. Nous avions fait de ce quartier une priorité municipale. Ce n’est manifestement pas le choix de la Droite locale.

 

Les habitants des Blagis pourront cependant continuer à compter sur mon total engagement pour les soutenir et les défendre face à une municipalité qui n’agit plus pour eux et qui envisage même de transformer ce quartier au détriment des habitants actuels.

 

 

Contatc presse :

buchetpascal@gmail.com

 

 

 

 

Catégories liées

Commentaire fermé.