Archives par mot-clé : solidarité

Les Restos du Coeur à Fontenay

20131122_120117

 

C’est en 1994 que la nouvelle municipalité de l’époque a créé les restos du coeur à Fontenay-aux-Roses.

Chassés de la commune d’Issy-les-Moulineaux, les bénévoles des restos du coeur ont été accueillis dans notre commune.

Depuis 20 ans, ils sont accueillis dans la Maison de la Solidarité créée à cette occasion dans une partie de la Maison Boucicaut de l’avenue Lombart dont ils furent un des fondements.

Pascal Buchet insista fortement et avec succés pour que d’autres communes dans le sud des Hauts-de-Seine suivent l’exemple fontenaisien afin de ne pas concentrer sur la commune l’ensemble des personnes qui en avaient besoin. Une convention a été passée avec la ville de Sceaux pour continuer à accueillir les Scéens.

Bravo à tous les bénévoles qui agissent encore aujourd’hui pour qu’aucun Fontenaisien “ne puisse avoir faim ou avoir froid” comme le chantait Coluche et les artistes engagés dans les Enfoirés.

Au moment où ces lignes sont écrites, l’inquiétude règne depuis le changement de municipalité pour laquelle la solidarité n’est plus une priorité.

 

Familles Services: une association qui s’engage pour la solidarité et l’emploi.

J’ai visité aujourd’hui l’association fontenaisienne Familles Services dans le cadre de la Mission parlementaire évaluant le dispositif des emplois d’avenir. Spécialisée dans le maintien à domicile des personnes âgées, malades et handicapées, cette association a recruté des emplois d’avenir. Un grand bravo à cette association qui s’engage pour la solidarité et l’emploi !

Suppresion des AVS par le Conseil général: le choix honteux de la droite départementale !

Le Conseil général a décidé de ne plus financer les 78 auxilliaires de la vie scolaire pour les collégiens handicapés. La suppression de cette aide indispensable pour la scolarisation des enfants handicapés est un choix honteux de la part de la droite départementale. Alors que le Conseil général des Hauts-de-Seine a les moyens financiers d’aider les enfants handicapés et leurs familles, cette mesure illustre une nouvelle fois le peu de considération de la droite départementale pour la solidarité qui est pourtant de sa compétence.